Naviguer sous Génois ET Trinquette

Publié le par Cédric

Lors de la sortie du 28 août avec Kamel et Kim, j'ai tester pour la première fois une navigation sous Génois et Trinquette.
DSC00482
Tout d'abord il faut se rappeler que depuis quelques temps l'étai larguable est devenu fixe à presque 1 mètre de l'enrouleur de Génois. L'avantage est qu'il est toujours prêt pour endrailler la trinquette ou le tourmentin. L'incovénient majeur est qu'il gène le virement de bord du génois (il faut l'enrouler avant de virer).
DSC00478
Cette configuration de double voile d'avant a été testée à toute les allures ou presque. Un Gain notoire dans la vitesse du bateau est réalisé au près bon plein, par peu de vent. C'est certainement la meilleure allure d'utilisation. Par vent arrière ça marche aussi à condition de tangonner les deux voiles. Mais cette configuration est à réessayer par un vent plus soutenu. L'écoute de la trinquette est renvoyée sur le winch opposé à celle du génois.

Publié dans Technique et astuces

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article